" A nous la parole maintenant ! "

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Village de la solidarité

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi, juillet 21 2011

A la rencontre des bénévoles

Jour de repos obligatoire pour les organismes de nos grimpeurs, ce jeudi marquait la rencontre des partenaires du CCFD-Terre Solidaire avec les bénévoles et le grand public.

Ces temps d'échanges débutaient mercredi soir avec l'intervention de Walter Limache, responsable de l'association bolivienne de défense des droits des indigènes UNITAS.

Bien qu'éreinté de sa journée d'ascension à la Bérangère et un retour en vallée à 20H, notre partenaire accompagné de Xavier Ricard prenait la parole à la fin du film "Même la pluie". Les questions du public venu nombreux, permettaient d'évoquer les retombées concrètes de cette mobilisation sociale. En effet, cette révolte de Cochabamba (3ème ville du pays) est devenue le symbole mondial de la lutte contre les multinationales puisque le géant californien Bechtel s'est retiré du pays suite à ce mouvement. Aujourd'hui, l'accès à l'eau potable pour tous est un droit humain garanti par la Constitution bolivienne.

DSC_0378.JPG

Jeudi 21 au matin, il pleut encore sur St Gervais. Repos général pour tous les partenaires au gite. Quelques mails, des coups de fil au pays et des petits déjeuners qui s'étalent de 8h à 11H, chacun vit à son rythme...

DSC_0387.JPG

DSC01470.JPG

A midi les sportifs rejoignent les bénévoles à la salle Montjoie pour un repas convivial tous ensemble. Partenaires et bénévoles prennent un plaisir immense à échanger autour d'une paella délicieuse préparée par les bénévoles.

CIMG0648.JPG

CIMG0650.JPG

CIMG0649.JPG

DSC_0392.JPG

En début d'après-midi direction les thermes de St Gervais les Bains.

Nos responsables d'associations, sur la recommandation des guides, partent pour un bain récupérateur dans les eaux thermales de St Gervais les Bains. Cette eau est en effet réputée pour ses bienfaits; puisée dans les glaciers du massif du Mont Blanc elle est riche en minéraux et en oligo-éléments. Cette pause relaxation a été de l'avis de tous les grimpeurs un moment de grande récupération pour le corps mais aussi pour l'esprit.

DSC01512.JPG

Pour finir la journée les bénévoles avaient convié les partenaires au village de la Solidarité afin de remercier le Club alpin Français de St Gervais, les paroissiens, l'office de Tourisme et toutes les autres personnes ayant généreusement contribué à l'accueil, l'hébergement, l'équipement et l'encouragement de nos grimpeurs.

DSC_0406.JPG

DSC_0404.JPG

DSC_0409.JPG

C'est autour d'un apéritif sur le village de la Solidarité que la rencontre se fit. Quelques minces rayons de soleil permettaient au public de se joindre à ce moment festif.

DSC_0418.JPG

DSC_0413.JPG

DSC_0412.JPG

Nos grimpeurs se sont couchés heureux de toutes ces belles rencontres et plein d'espoir pour l'ascension de demain, nous espérons surtout que le temps sera avec nous...

mercredi, juillet 20 2011

Quand le cinéma devient parole d'acteurs de la solidarité

Ne râtez pas un moment fort au village de la Solidarité ce soir à St Gervais.

Ce soir projection du film abordant les révoltes indigènes de l'eau en Bolivie. Ce film sorti en début d'année 2011à représenter l'Espagne aux Oscars, il nous parle de la rencontre d'un jeune réalisateur avec des populations indigènes confrontées à leurs combats quotidiens.

Walter Limache, responsable de l'association bolivienne UNITAS sera parmi nous ce soir pour nous témoigner de son implication dans cette révolte et des retombées et suites de ce mouvement.

Quelques images de ce superbe film passionnant et intelligent pour vous donner envie de nous rejoindre au Théâtre Montjoie à 20h30 ce soir - entrée gratuite

meme_la_pluie.jpeg

meme_la_pluie_3.jpg

Acteurs : Gael García Bernal, Luis Tosar, Carlos Aduviri, Carlos Santos..

mardi, juillet 19 2011

"On rejoint la haut une énergie que l'on n'explique pas" - retour sur la conférence de Patrick Gabarrou

Lundi soir, théâtre Montjoie, 20h30. Patrick Gabarrou est accueilli par les bénévoles du CCFD-Terre Solidaire en la personne de Xavier Courtois, responsable de l'accueil des partenaires de la délégation 74.

La soirée débutait par une présentation du CCFD-Terre Solidaire et le visionnage de la première vidéo de la journée d'entrainement des 8 partenaires qui se lanceront à l'assaut du Mont Blanc en fin de semaine. Patrick Gabarrou, guide de renom et invité de cette soirée réagissait à l'extrait : "vos partenaires sont des gens très engagés, qui ont des vies dangereuses mais ils témoignent que nous sommes tous des enfants, regardez leur sourire,dans la vie tout est dans cet équilibre entre dureté de nos réalités et ce savoir que la vraie valeur de la vie est dans la joie."

Ces premiers mots annonçaient l'extrême richesse des discussions qui allaient suivre.

Patrick Gabarrou, ouvreur de plus de 250 premières, expliquait à l'assemblée "qu'en montagne on est dans une ascèse par rapport à soi-même, dans un équilibre entre le corps et l'esprit, que l'on quitte les soucis matériels de cette vie pour se retrouver à la racine, en pleine communion avec son souffle, son être". Le tableau était posé et les anecdotes fusèrent. "On vit quelque chose dans cet ailleurs, c'est un incroyable plein d'énergie" rajoutait-il. Les mots de l'alpiniste chevronné résonnait parfaitement avec le projet du CCFD-Terre Solidaire, "quand on est en cordée, on est tous frères, il y a une sorte de chaleur, d'attention qui fait de nous une grande famille de montagne". "Cette cordée symbolise un grand amour pour les autres. Ce qui est intéressant c'est cette connivence de rêves, d'espoirs, d'énergies. Pour ceux qui vont aller au sommet il n'y a pas qu'une valeur symbolique ou un effort physique, ils vont aller bien au delà, cela va leur ouvrir une énergie, une lumière nouvelle pour aller vers les autres".

DSC_0360.JPG

Pierre Ancelin, bénévole responsable du CCFD-Terre Solidaire en Charente, répondait à Patrick Gabarrou en sa qualité d'acteur de la solidarité : "Les pays du Sud on n'en revient pas comme on est parti, la réalité est plus forte que nos rêves, nos discours de faim, d'eau, de terre..." Comme dans la cordée, nous "sommes confrontés à l'altérité". Cette cordée permet au CCFD-Terre Solidaire de rappeler que l'Homme est au centre de son action. Le partenariat offre une autre vision du monde, "notre chance aujourd'hui c'est comme ces partenaires qui ne se connaissaient pas hier, de pouvoir nous ouvrir aux autres" précisait Pierre Ancelin.

DSC_0364.JPG

Les deux interlocuteurs ne manquaient pas de rappeler tous les dangers auxquels vont se mesurer ces responsables d'associations du Sud, Patrick Gabarrou insistait "la montagne est tellement grande, on peut disparaitre n'importe où, n'importe quand, je suis toujours étonné des gens qui racontent qu'ils ont été des héros, des explorateurs; nous sommes tout petit face à la montagne." L'alpiniste terminait cette conférence en encourageant les grimpeurs "ce que fait l'Homme n'est rien, peu importe jusqu'où ils iront, ce qui est grand et important c'est ce qui va les habiter, quand ils vont se retrouver entre eux. On ne grimpe pas pour vaincre, pour être le premier, dans l'alpinisme ce sont les autres qui vous portent", ces mots résonnaient parfaitement avec la conception de la solidarité que défend le CCFD-Terre Solidaire au travers du partenariat et augurait une ascension très forte.

Lundi, juillet 18 2011

Inauguration du village

En route pour une semaine d'animations et de sensibilisation à la solidarité telle qu'on l'entend au CCFD-Terre Solidaire. Le CCFD-Terre Solidaire c'est le PARTENARIAT, comprenez la conviction que rien ne se fait seul, que les sociétés du Sud et du Nord ont des choses communes à s'apporter en se rencontrant et en se comprenant. Le développement de notre planète ne peut que provenir d'un engagement des acteurs concernés par les problématiques de pauvreté, de souveraineté alimentaire, d'éducation, de santé... Ainsi nous décidons de soutenir les projets pensés pour et par le Sud. Nous refusons l'assistanat qui empêche toute transformation sociale et l'émergence de leaders défendant les droits des minorités quellesqu'elles soient.

En présence de M. le député Saddier et M. le maire Peillex, les bénévoles inaugurent le village de la solidarité qui proposera conférences, expositions et ciné débat durant cette semaine.

RDV ce soir pour une conférence avec Patrick Gabarrou sur le sens de l'engagement et de la cordée en haute montagne. Théâtre Montjoie à 20h30.

Invitation conférence Patrick Gabarrou

DSC_0336.JPG

DSC_0347.JPG

DSC_0334.JPG

DSC_0338.JPG

DSC_0352.JPG