4/5 Comment maintenir des emplois tout en préservant les droits des travailleuses dans l’industrie du textile tunisien ?

Mounir Hassine du FTDES (Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux) nous a parlé de la lutte pour la défense des droits des femmes dans les industries textiles dans la région de Monastir.

Les accords internationaux s’inscrivant dans la théorie des avantages comparatifs ont imposé la Tunisie comme plateforme pour l’industrie textile. La concurrence accrue n’a fait que détériorer les conditions de travail des femmes dans ces industries.

Le FTDES a identifié 3 types de violations aux droits du travail et plus généralement des pressions exercées sur les femmes travaillant dans ces industries :

-          Celles provenant des entreprises, tout particulièrement pour les entreprises de sous-traitance avec des irrégularités sur les contrats, les heures de travail, la couverture sociale…

-          Celles provenant de l’Etat tunisien notamment sous la période de Ben Ali où les intérêts économiques ont clairement primé sur les droits sociaux. L’Etat n’a pas protégé ses citoyens des violations faites par des acteurs économiques privés.

-          Celles provenant de la société tunisienne elle-même : l’exploitation de jeunes filles par leur famille qui les poussent à travailler dans ces usines et récupèrent quasiment tout leur salaire et la crainte d’adhérer dans des syndicats de peur de perdre son emploi.

 

L’objectif du FTDES est de faire pression sur les différentes institutions (Gouvernorat, inspection du travail) pour amener au respect des lois.  Une cellule d’écoute des femmes a également été mise en place et le FTDES appuie l’organisation des travailleurs pour mieux revendiquer et se faire entendre.

Le forum social mondial  peut permettre d’échanger avec d’autres mouvements de défense des droits sociaux sur les moyens de lutter contre la violation du droit à choisir son propre développement.

Par Sidonie Delhomellefemmes textile

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://blog.ccfd-terresolidaire.org/fsm/trackback/1729

Fil des commentaires de ce billet