Déroulement de la journée :

   9h30 :  Accueil café, thé, jus de fruit ….
 10h/12h30

-10h : Présentation générale de la journée et petit mot d’accueil de la part du diocèse, de l’EAD et des 6 délégations

-Ouverture de la journée et présentation de la partenaire par la déléguée élue de région : Marie-Ange Louvet

-La partenaire, Tammy Constance MBODI, se présente rapidement

-Intervention de Guy Néliaz : contexte social, économique, politique de notre pays

-Intervention des 2 témoins du monde agricole 1er témoin : Jean Yves Duplenne, retraite des Maitres Laitiers 2eme témoin : Patricia Trohel, ex-agricultrice paysanne accompagnée de Valérie maraichère bio.

-11h30 Pause

-11h45 Intervention de la partenaire et questions réponses

13h / 14h30 Apéro / Repas

Chacun amène son couvert complet (assiette verre et couverts)

14h30 Visite de la cathédrale La visite sera assurée par Agnès Lemesle.

16h Conclusions et envoi

-Projection diaporama -Conclusion la déléguée élue régionale

16h30 Départ

Pour la bonne organisation générale de cette journée et du déjeuner, merci de vous inscrire très rapidement. hervehouel@orange.fr

Nous espérons que vous serez nombreux à répondre à cette invitation. Bien cordialement, Hervé HOUEL (06 44 31 36 37) Pour l’équipe d’animation diocésaine du CCFD TS du diocèse de coutances.

''Petite présentation de Tammy Constance MBODI

Cette année, le CCFD Normandie accueille Tammy Constance MBODI, agricultrice et formatrice en agro-écologie habitant dans une zone rurale en Afrique du Sud. Représentant le Mouvement Rural des Femmes, elle sera accueillie par une journée de rencontre ouverte à tous à Coutances, puis se rendra dans le Calvados, l’Eure et le Havre afin de témoigner des enjeux de son pays, de l’action de son mouvement dans son pays, mais également de découvrir nos enjeux locaux et des solutions alternatives développées ici. Elle sera donc en Normandie du samedi 23 mars au dimanche 7 avril. Le Mouvement Rural des Femmes (Rural Women Assembly) est un réseau de mouvements nationaux de femmes rurales, organisations de base, sections de syndicats, mouvements de paysans mixtes. Présent dans 8 pays de l’Afrique australe, il a pour objectifs de rassembler les paysannes, les accompagner dans leur pouvoir d’agir et leur possibilité de faire entendre leur voix aux niveaux national et international, et proposer des alternatives nécessaires pour résoudre les crises (alimentaire, énergétique, environnementale).''