Affiche_BTP.jpg
Affiche_BTP.jpg, mar. 2017

 «jumelage» entre équipes de jeunes d’ici et d’ailleurs

‘Bouge ta planète’, cette année a pour but de rendre les jeunes sensibles à ce qui se passe ICI et AILLEURS pour bouger leur planète.

Avec l’aide de l’équipe diocésaine de «Bouge ta Planète» et d’étudiants de Rodez, un groupe de jeunes d’ICI contacte un groupe de jeunes d’AILLEURS (Pérou, Inde, Madagascar, Pologne, Etats-Unis, Bolivie, Côte d’Ivoire, Syrie, Liban…). via internet, en direct (Skype…) ou en différé (envoi de mails, fb, what’sapp, photos, vidéos…).

Chaque groupe travaille autour de l'expression «Bouge ta Planète»: Quelles sont ici et là-bas nos richesses et nos pauvretés ? Quelles solidarités vivons-nous ? Qu’est-ce qu'on trouve de beau chez soi? Qu’est-ce qu'on veut changer ? Comment on y travaille ?

Ensuite, chaque groupe le partage à l’autre groupe, et plus largement à une quinzaine d’autres groupes le 18 mars 2017.
Objectifs

  • Réfléchir entre jeunes sur nos rêves, nos projets et nos réalisations pour changer le monde, pour «bouger sa planète» (ici et maintenant).
     
  • Réaliser un clip vidéo de quelques minutes pour présenter ces rêves, projets, et réalisations. La forme du clip est libre.
     
  • Sur la musique de This one’sfor you (official song / Euro 2016) rédiger, dans sa langue, un couplet et un refrain, sur les sujets ci-dessus, et en faire un enregistrement audio et vidéo, comprenant notamment une scène où des jeunes reçoivent un ballon de foot de leur droite et le font passer vers leur gauche (vu de la caméra, le ballon entre dans le champ de la caméra côté gauche et en sort côté droit).
     
  • Proposer une activité usuelle de son lieu (jeu, création, recette…) que l'on réalisera le 18 mars.
     
  • Se préparer à une mise en commun de tout cela lors d’une rencontre virtuelle (par internet en direct, ou en différé grâce au travail en amont) samedi 18 mars 2017 avec d’autres groupes du monde entier.