Chemin Commun Auvergne-Limousin – Myanmar - Sahel
Diocèse du Puy en Velay

 

L’immersion locale d’études qui s’est déroulée du 16 au 20 octobre 2017 a permis à trois groupes d’immergés (chaque groupe étant composé de birmans, de français et de sahéliens) de se plonger dans trois bassin de vie, l’un dans l’Allier, l’autre dans la Creuse et le troisième en Haute Loire.

Ci-dessous le groupe d’immergés dans le Brivadois

171112-Immerges_Brivadois.jpg

 

Ces trois groupes ont rencontré des organisations qui mettent en œuvre d’une manière ou d’une autre les « autrement » du plan d’action régional d’Auvergne Limousin qui, rappelons le définit quatre axes :

  • Produire et commercer autrement
  • Travail et s’engage autrement
  • Dépenser et partager l’argent autrement
  • Habiter autrement

Quelles sont ces organisations : En Haute Loire

  • Jérémy Barbaroux brasseur de bière artisanale,
  • l’association La Cagnotte qui soutient des projets et des initiatives locales,
  • l’association dASA, (Développement Animation Sud Auvergne)

Association d’éducation populaire, dASA a pour but d’œuvrer avec d’autres pour que les territoires ruraux soient des lieux vivants mêlant vie économique, échanges, partages et réflexions.

Ainsi, dASA accompagne, soutient, met en lien les initiatives émergeant sur le territoire, dans les domaines de la création d’activité, de l’habitat, du secteur associatif et culturel.

 

  • Thomas Brouillard un agriculteur – meunier -, boulanger,
  • La Clef bar associatif atypique,
  • la Table de Vailhac une ferme auberge,
  • Samuel et Cécile Champouillon à   Malvières qui construisent leur maison en éco-habitat,
  • Gérard et Mariane à Cunes qui vivent dans une maison en éco-habitat et Gérard est formateur en permaculture

Toutes ces rencontres ont été riches d’échanges, de découvertes, de convivialité et aussi d’exercices pratiques dans certains cas.

Lors du week-end de clôture qui s’est tenu à Anschald les différents groupes ont pu restituer cette semaine riche en en découvertes, certains voyaient déjà des pistes de travail pour la suite. Cela a également été l’occasion de parler de vie de groupe parce que vivre ensemble n’est pas toujours très simple en particulier lorsque des cultures, des personnalités différentes se rencontrent.

 

Ci-dessous, Marie-Jo Beaud, bénévole CCFD Haute-Loire qui a vécu l’immersion dans le bassin de vie de Vichy

171112-Immerges_Brivadois_en_03.jpg

Vous trouverez plus de détails, de photos sur la page Facebook dédiée à Chemin Commun à l’adresse :

https://www.facebook.com/Chemin-Commun-Common-Path-Auvergne-Limousin-Myanmar-Sahel-145140166054138/