« Les petits ruisseaux font les grandes rivières » 

Les évènements de ces jours-ci m’invitent à vous proposer ces réflexions croisées, peut-être désordonnées : 

La consultation pro-russe en Ukraine :

Le week-end passé nous a permis de voir comment on peut détourner un processus aussi démocratique que les élections vers un usage partisan, et au final peu respectueux des électeurs et des processus. La dérive de Mr Poutine, nouveau « Tsar de  toutes les Russies », ne peut nous laisser indifférents, nous européens qui avons élargi notre Union jusqu’au voisinage de l’Ukraine. Nous avons eu raison de réintégrer dans l’Europe les amis de l’Est ; même si nous avons plus ou moins soigneusement préparé leur accueil, baptisé « élargissement ». Si nous vivions à Kiev ou à Donetsk, quelle serait notre vision des choses et nos choix : Russie ou Europe ?

Les élections européennes :

Nous espérons que le vote du 25 mai en Europe ne sera pas une expression « par défaut » de notre souhait de voir l’Europe franchir une nouvelle étape : plus proche des préoccupations des citoyens dans sa gouvernance ; plus active vers une solidarité constructive que pour une concurrence interne destructive ; intégrant les dimensions sociale, fiscale, environnementale dans une orientation de justice et de répartition. Ceci supposera que nous poussions le char « Europe » à la roue ; nous y serons enclins si nos responsables politiques donnent un sens, c’est-à-dire une direction et une signification, aux efforts qu’ils nous demandent.

Le retour des immergés depuis le Laos :

La Région Auvergne-Limousin du CCFD-Terre Solidaire accueille le retour d’un groupe de bénévoles qui sont allés durant 2 semaines rencontrer les partenaires laotiens. Cette visite est un écho à l’accueil que nous avons organisé en mars 2013. Que vont-ils nous ramener de leurs échanges, qui ouvre notre horizon vers les mutations du monde, et nous éclaire sur les enjeux des années à venir pour nous, et ceux qui nous suivent  ?
Quelles questions et découvertes vont-ils nous transmettre, pour lire notre planète dans des dimensions élargies ?

Le Forum Social Pan Amazonien au Brésil :

A la fin mai, le CCFD-Terre Solidaire participe au 7° Forum PanAmazonien au Brésil, juste avant la Coupe du Monde. Il s’agit d’une rencontre entre les acteurs du bassin de l’Amazone, le plus grand fleuve et la plus grande forêt de la planète : 7 millions de km² et un débit de 210.000 m3/s ; soit 210 Loire, ou 32 Danube. La couverture médiatique du second évènement nous parlera beaucoup de la compétition sportive ; nous éclairera-t-elle aussi sur les enjeux d’un pays de 200 millions d’habitants, qui cherche sa propre voie de développement et de gouvernance au milieu de forts défis économiques, sociaux et environnementaux ?   

Bonne journée à chacun de vous qui nous écoutez !