140123-CCFD-AFPS_23_janvier_2014__640x480_.jpegEnviron 170 personnes ont assisté le 23 janvier au Centre diocésain de Clermont-Ferrand à une soirée organisée par le CCFD-Terre Solidaire, en partenariat avec l’Association France Palestine Solidarité. L’aumônier national du CCFD-Terre Solidaire Jean-Claude Sauzet (accompagnateur de voyages en Palestine) a présenté une conférence sur l’histoire de la Palestine à travers différentes lectures bibliques ainsi que par les étapes de la colonisation israélienne depuis 1948 et sa poursuite ininterrompue depuis les accords d’Oslo (1993). Quatre membres du CCFD-Terre Solidaire (Christine, Danielle et Joël) et de l’AFPS (Bernadette Aït-Lahsen) ont témoigné de leurs voyages en Palestine, de la souffrance des Palestiniens, spoliés, dispersés et discriminés, mais aussi de leur résistance digne et non violente que ce soit dans les camps de réfugiés, dans les villages menacés par les colonies en Cisjordanie ou face aux destructions de leurs maisons à Jérusalem-Est. Les voyageurs ont aussi rencontrés des militants israéliens solidaires des Palestiniens. Yves Chilliard, président de l’AFPS63, a montré les fortes convergences entre les mesures recommandées à l’Union Européenne par 22 ONG chrétiennes (dont le CCFD-Terre Solidaire), et les actions de la Coalition 63 contre les produits des colonies israéliennes (27 organisations) depuis 2010 (2 200 signatures de pétitions vers les grandes surfaces, et 500 vers 140123-JC_Sauzet_23_janvier_2014__640x480_.jpegFrance-Télécom Orange). Il a aussi informé sur la campagne de pétitions contre la circulaire Alliot-Marie qui vise à criminaliser les militants qui s’expriment pour le boycott des produits israéliens. Les participants ont posé de nombreuses questions sur les soutiens internationaux à Israël, les révolutions arabes, la jeunesse palestinienne et israélienne, les possibilités d’actions de solidarité en France. Les orateurs ont conclu sur la nécessité d’informer les citoyens, de faire pression sur les politiques et de visiter la Palestine pour écouter, comprendre, témoigner et ne pas laisser les Palestiniens dans l’oubli.