Bonjour,

Tout d’abord je vous présente mes vœux en cette nouvelle année à l’aide de cette citation de Victor Hugo :

«Saluons ensemble cette nouvelle année qui vieillit notre amitié sans vieillir notre cœur»

En ce début d’année j’ai relevé quelques chiffres publiés récemment :

•    les Restos du Cœur ont passé la barre du million de personnes accueillies
•    après un gain de 18 % en 2013, l’indice CAC 40 pourrait encore progresser de 8 % l’an prochain selon les experts interrogés par Reuters.
•    La fortune des milliardaires s’est accrue de plus de 500 milliards de dollars en 2013.
•    En 2013 la capitalisation boursière a bondi de 18,6 %.
•    Aujourd’hui en France, 2,7 millions d’enfants vivent en dessous du seuil de pauvreté, 30 000 enfants sont SDF.
•    Avec les nouveaux taux de TVA, cette taxe, pour les 10 % de ménages les plus démunis représente 17 % de leurs revenus alors que pour les 10 % les plus riches seulement 8 %.

J’arrête là l’énumération, ces chiffres parlent d’eux-mêmes, ils confirment malheureusement que les inégalités s’accroissent.
Et vous, qu’en pensez-vous ?

Lorsque j’ai découvert ces données je me suis dit que nous étions bien loin de l’article premier de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, il dit :

«Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune. »

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Ne cédons pas au découragement, il n’y a pas de fatalité.

Comme le disait Stéphane Hessel  : « Indignons-nous !» en nous rassemblant, en œuvrant ensemble pour plus de justice sociale.
Agissons au sein de collectifs, d’associations, de mouvements qui luttent pacifiquement pour que ces inégalités diminuent, afin qu’un jour, nous puissions constater (ou nos descendants) qu’elles n’existent plus.
Participons ainsi à l’établissement d’une société plus équitable.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Je vais terminer ce premier libre propos de l’année, comme je l’ai commencé, par une citation, cette fois de Han Suyin :

« L'amour consiste à aimer en dépit de tout, et non parce que tout va pour le mieux. »

Chers auditeurs, merci de m’avoir écouté et à très bientôt

Sources : sites des journaux, Les Echos, Le Monde, La Tribune. Site de l’association les apprentis d’Auteuil