Une semaine ordinaire dans le Monde :

Quels évènements furent importants pour nous cette semaine, dans la perspective de Noël, mémoire de la naissance de Jésus parmi les pauvres, avec le souci de la solidarité?

Le typhon Haiyan aux Philippines et le GIEC à Varsovie : d’un côté, une catastrophe naturelle qui touche un pays important (100 millions d’habitants répartis sur 300 000 km2). De l’autre, le changement climatique et la conférence de Varsovie, où le délégué philippin a supplié les délégations présentes de prendre au sérieux le phénomène, et de passer des déclarations aux décisions, même contraignantes. La solidarité passe par le cœur, mais elle n’exclut pas un détour par la tête.

La nouvelle PAC en Europe et en France : un rééquilibrage nous est proposé vers une agriculture moins chimico-génético-financière, plus verte et plus humaine ; en écho, une manifestation péri-parisienne nous rappelle que certains peinent à partager un gâteau dont ils ont, depuis un temps certain, une part consistante (voir la loi de Pareto sur les 20/80, et l’excellent dessin du journal La Montagne du jeudi 22 novembre). C’est pourtant un appel à construire une Europe davantage orientée vers le développement des populations et des territoires que vers la croissance de la finance.

Le mois de l’Économie Sociale et Solidaire en France : des rencontres et publications, pour nous ouvrir à une autre manière de pratiquer l’économie, sur la base de 1 personne = 1 voix, et non 1 action = 1 voix ; en intégrant les dimensions sociale et environnementale, plus une gouvernance participative.

Les matches de foot France - Ukraine : une catastrophe ou un sursaut national ? Un saut entre déception et enthousiasme, aussi délirants l’une que l’autre, placés en tête des journaux des grands médias, au moment même où les observatoires donnent des nouvelles fortes et dures de la précarité et de la misère : des jeux, oui... mais aussi du pain et de la dignité !

Chocolat solidaire et Immersion, et soirées Alimenterre en Auvergne : venez déguster le 10 décembre au soir un « chocolat solidaire » et soutenir l’immersion LAOS 2014 : des opportunités sympathiques de relier les populations et les territoires au service d’un développement partagé.

Enfin, comme un rappel et une ouverture, ce chant du prophète ISAÏE « remixé » (Is 58/ 6-12):
     - Si tu dénoues les liens de servitude, si tu libères ton frère enchaîné,
     - Si tu partages le pain que Dieu te donne, avec celui qui est ta propre chair,
     - Si tu détruis ce qui opprime l'homme, si tu relèves ton frère humilié,
     - Si tu dénonces le mal qui brise l'homme, si tu soutiens ton frère abandonné,
     - Si tu abats les murs entre les hommes, si tu pardonnes à ton frère ennemi,
       ...La nuit de ton chemin/ de ton amour / de ton combat / de ton appel / de ta passion sera lumière de midi!
 
Bonne journée à chacun de vous qui nous écoutez !