Le 8 novembre 2013, letyphon Haiyan a frappé les Philippines avec une extrême violence.

Depuis les images et les informations affluent montrant une partie du pays dévasté, des personnes hagardes sous le choc, des morts par milliers, des rescapés manquant de l’essentiel, des voies de communication détruites. Passées l’urgence, des années seront nécessaires à reconstruire une vie normale pour ces hommes et ces femmes. 10 millions de personnes vont être impactées par les conséquences du passage du Typhon Haiyan.

Que dire ? Que faire ?

D’abord exprimer notre émotion à ces hommes et ces femmes victimes de ces désordres naturels. Nous souhaitons leur dire que nous sommes à leur côté dans l’urgence du moment et partageons leur souffrance mais aussi et surtout que nous serons là après dans la phase de reconstruction et de développement à venir.

Ensuite exprimer notre solidarité avec nos partenaires, les associations locales avec lesquelles nous travaillons depuis des années à des projets de développement mais aussi à la prévention des impacts de ces catastrophes naturelles. Ainsi, IRDF (Integrated Rural Development Foundation basé à Sorsongon (soit à 400 km de la zone la plus touchée) propose depuis 2010 aux élus locaux et aux chefs de village des formations pour réduire l’impact des catastrophes naturelles sur les communautés les plus vulnérables.

Enfin, donner les moyens à nos partenaires d’agir et de secourir les populations avec lesquelles il travaille régulièrement. IRDF, par exemple, va mener en lien avec d’autres plateformes des actions afin d’acheminer des vivres et du matériel aux habitants des zones les plus sinistrées.

Si vous souhaitez les soutenir dans leur action, cliquez sur le lien ci-dessous et inscrivez "Philippines" dans le champ

https://dons.ccfd-terresolidaire.org/asso/site/ccfd/defaut/fr/don/index.html?catref=defaut

 Pour en savoir plus sur les Philippines, les projets soutenus et avoir d’autres informations :

http://ccfd-terresolidaire.org/projets/asie/philippines/manifeste-philippines

 

commentaire pour que votre don
serve directement les victimes du typhon.