ob_f626d4_affiche-fet-ensemble-mo.jpgCapture_80ans_ca_se_fete.png

=> par la Mission Ouvrière de Châlons en Champagne :

"C’est quelques 300 enfants, jeunes, adultes venus de Picardie, de Champagne-Ardenne (dont une quinzaine du diocèse de Châlons) qui s’étaient donnés rendez-vous à Guise dans l’Aisne pour faire la fête ensemble et rendre grâce pour les 80 ans de l’ACE et les 60 de la Mission Ouvrière.

FB_IMG_1507023971913-2.jpg
 

Le Père Marc Stenger, évêque de Troyes et chargé de la Mission ouvrière au national ainsi que Benoît Noblet, délégué national à la Mission Ouvrière nous firent l’honneur d’être des nôtres durant toute la journée. ...

Quel bonheur de partager tous ensemble sa vie, ses engagements, ses espoirs et ses luttes sur les chemins de la mission en ces moments où le monde ouvrier et populaire a tant de mal à se faire entendre et respecter !

Mais depuis cette petite ville de Guise, riche de son histoire ouvrière, c’est tout un peuple qui, debout témoignait, aux yeux de tous, de la fierté de son passé, de la passion de ses engagements et de sa confiance pour l’avenir. C’est tout un peuple, debout, qui proclamait sa conviction que l’Esprit du Seigneur accompagne celles et ceux qui s’engagent pour l’avènement d’un monde fraternel. ...

Au cours de cette journée, de nombreuses propositions ont été faites comme l’exposition sur l’histoire du mouvement ouvrier , les stands des différents mouvements qui composent la mission ouvrière (ACE,JOC,ACO) et le CCFD-Terre Solidaire, une librairie, et puisque nous étions dans « l’année de l’APPEL », un stand « Toutes et tous appelés » présentait les diverses formes d’engagements et de vies consacrées à la suite du Christ … sans oublier les deux forums sur les questions du  travail et sur le côté social qui ont permis de regarder comment aujourd’hui nous vivons ces deux aspects.

Guise_24-09-17_-60_ans_MO__1b_.jpg
 
Par petits groupes, chacun a pu visiter le « familistère de Godin », cette extraordinaire tentative, au milieu du 19ème siècle, pour que le travailleur puisse vraiment vivre dans la dignité tant en ce qui concerne son logement que son accession au confort, à la formation, à la culture et aux loisirs.

Après de si riches partages, dans l’Eglise voisine, ce fut le temps de l’Action de grâce : une croix, signe de l’amour de Dieu pour tous les hommes, fut construite avec des briques symboles de l’effort des hommes pour bâtir un monde meilleur alors que quatre toiles de couleurs différentes nous invitaient à « élargir l’espace de notre tente » …

 

FB_IMG_1506956346983-3.jpg

En Mission Ouvrière, nous croyons :

- que cette terre et cette vie nous ont été confiées qu’il ne faut pas gaspiller, détruire, maltraiter.

- à cet homme qui nous a été donné « JESUS FILS DE DIEU » qui nous dit encore aujourd’hui «N’ayez pas peur ! Croyez en moi et croyez en vous ! Soyez fiers de votre dignité ! Ne restez pas entre vous ! Sortez de vos murs et de vos maisons ! Allez ! Allez sur les lieux de la vie des enfants, des jeunes et des adultes ! …

Debout ! Levez-vous ! Prenez la Parole ! Construisez la Paix ! Cultivez vos talents ! Faites peuple ! Alors, oui, avec d’autres, osons faire jaillir LA VIE !

C’est ce que la Mission Ouvrière nous permet depuis 60 ans ! Et continuera à le faire encore très longtemps !"

M-Ange et Suzanne

(cet article est aussi paru sur le site du diocèse de Châlons en Champagne)

 

=> par la délégation du CCFD-Terre Solidaire de l'Aisne :

"Le dimanche 24 septembre' 2017, la Mission Ouvrière organisait un rassemblement régional Picardie-Champagne-Ardenne à Guise (02) pour célébrer son soixantième anniversaire et le quatre-vingtième anniversaire de l'ACE.

Guise_24-09-17_-60_ans_MO__7b_.jpg    unnamed2.jpg   Guise_24-09-17_-60_ans_MO__4b_.jpg

Les militants de l'ACE, de l'ACO et de la JOC sont depuis très longtemps en grande proximité avec la délégation de l'Aisne du CCFD-Terre Solidaire ; il était donc naturel que nous participions à cette fête. De tels échanges ne peuvent que renforcer la collégialité du CCFD-Terre Solidaire.

Nous avons donc tenu un stand sur lequel nous avions installé l'arbre du dernier carême ; une banderole portait en rouge les mots "guerre", "famine", "pillage des ressources" et en vert les mots "justice", "fraternité", "dignité"; au milieu de ces mots, une question: "que puis-je faire pour que le monde change ?"  Nous invitions chacun à se poser la question en insistant sur le je (sans attendre que les autres agissent, que les politiques décident...) :

que suis-je prêt à changer dans ma vie ?

Chacun pouvait écrire un élément de réponse sur un post'it de couleur et le coller dans l'arbre. A la fin de la journée, l'arbre mort avait retrouvé vie et portait de nombreux papiers de couleur, exprimant librement des intentions ou des résolutions, souvent simples, parfois audacieuses, toujours pertinentes.

Actualité oblige, nous avons assisté à deux débats portant sur les conditions de travail à partir d'un double point de vue : celui de Godin, fondateur à Guise du Familistère, et celui des projets de loi en cours pour réformer le code du travail. Pour ceux qui venaient de loin, des visites guidées du Familistère se sont déroulées toute la journée.

unnamedb.jpg

Mgr Stenger, évêque de Troyes a présidé cette belle journée festive, joyeuse et riche dans une salle des fêtes un peu étroite pour les nombreux participants venus en car de toute la Champagne-Ardenne/Picardie. L'évêque de l'Aisne, Mgr de Dinechin, nous a rejoint pour la célébration finale."

Michel