A Bréhal, la Climatosoup a réuni une centaine de personnes à l’appel du Collectif de Solidarité, avec objectif d’alerter et de sensibiliser les participants sur les enjeux de l’eau. La thématique de cette année visait à faire prendre conscience que l’eau n’est pas un bien infini, on doit en prendre soin, ne pas la polluer et si c’est le cas la traiter mais aussi faire attention à notre consommation et la répartir équitablement. Climatosoupe1.jpg A cette occasion le CCFD-Terre solidaire été présent aux côtés des associations des Amis de Kamsar (http://lesamisdekamsar.com/), des Jardins de Boura et de Peuple Solidaire (http://peuples-solidaires-stlo.org/).

La soirée fut animée par la collaboration des quatre associations, plusieurs jeux et activités était proposé avec toute le même thème : l’Eau. L’atelier « Eau Virtuelle » présenté par Françoise (Bénévole au CCFD-Terre Solidaire) donnait conscience de la consommation d’eau intrinsèque à la production d’un produit. Pour cela, plusieurs objets étaient disposés sur une table et des fiches indiquant une valeur en Litre devaient être placées devant chaque objet pour indiquer la consommation d’eau qu’engendre la production de cette objet. Les enfants n’étaient pas en reste, il leur été proposé de faire un collage à partir de vieux journaux qui au final devait représenter une goutte d’eau. Ce qu’ils firent avec grand plaisir! Climatosoupe3.jpg D’autres animations ont été proposées au cours de la soirée ; par exemple un quizz sur la consommation d’eau où les participants devaient brandir des feuilles de couleurs différentes pour signifier leur réponse. Tout le monde se prêta au jeu.

Un peu plus tard ce fut le film « La Soif du Monde » de Yann Artus Bertrand qui été projeté, le débat qui s’en suivi était intéressant, les gens échangeaient entre eux leurs ressentis et ce qui en ressorti fut un sentiment de devoir d’agir.

Tout ça agrémenté d’une soupe ou d’un jus de bissap ! Climatosoupe2.jpg

Pour toutes les personnes présentes l’existence de ce collectif semble importante. Un couple qui a entendu parler de l’évènement dans le journal nous confie que pour eux c’est important de venir, l’engagement est une valeur importante et au vue de la situation écologique actuelle ils saluent la présence d’un tel collectif. Les bénévoles et militants des associations présentes sont du même avis, cette soirée sur l’Eau est le signe d’un engagement convivial, entre les animations et les divers panneaux de présentation des actions faites par les associations l’ambiance est bonne enfant et la pédagogie fait son effet. Tout le monde s’informe et les discute, la conscientisation est bien réel, tout le monde a sa part à prendre. La complémentarité des associations présentes n’échappe à personne, elles travaillent ensemble au développement et à l’accès à l’eau des plus démunis. C’est un véritable enrichissement d’organiser cette soirée, la mutualisation des savoirs apparait comme un moteur de cette évènement. Tout le monde s’apporte quelque chose et c’est pour cela que tout le monde se réuni à Bréhal.

Simon et Fiona, Engagée en Service Civique au CCFD-Terre Solidaire de Normandie