La question revient souvent soit directement soit lors de formations : est-il possible d'être prévenu par mail des nouvelles publications de votre blog? La réponse (décevante) qui vous est apportée est que la plateforme elle-même ne prévoit pas cette possibilité.

Néanmoins, il existe des solutions. Tout d'abord, si vous tenez absolument à recevoir par mail ce genre d'alerte lors de la publication d'un nouveau billet sur votre blog favori, je pense que Google pourra vous trouver le service en ligne qui vous propose ça. Je vous laisse expérimenter cette voie (et faire part dans les commentaires de ce billet de vos éventuelles trouvailles). Pour ma part, je n'en connais pas, mais je connais un système que les générations de webmasters ont élaboré et qui répond, je pense, à ce besoin d'une autre manière.

Abonnez-vous au flux RSS de votre blog

RSS Vous avez déjà sûrement vu cette icône un peu partout sur le web (pas toujours aussi orange, mais le dessin est le même). Qu'est-ce donc que le RSS. Disons dans les grandes lignes qu'il s'agit d'un fichier mis à jour régulièrement (c'est pourquoi on parle de "flux") qui a pour but d'être utilisé pour surveiller les nouvelles publications d'un site. Si ces grandes lignes vous semblent trop incomplètes, n'hésitez pas à consulter la fiche Wikipédia du RSS (Really Simple Syndication). Vous trouverez parfois le terme de syndication qui n'a pas grand chose à voir avec les organisations représentatives des travailleuses et travailleurs, mais qui désigne le fait de s'abonner à ce genre de flux.

Voyons d'abord comment connaître l'adresse de ce flux. Il y a un lien vers le flux RSS de votre blog sur l'icône RSS dans la barre du menu (mais cette icône pourra se trouver ailleurs si on parle d'un autre site ou du future, quand la refonte graphique des blogs sera faite). Il vous suffit alors de copier cette adresse.

whereisrss.png

Vous obtenez alors une adresse du genre http://blog.ccfd-terresolidaire.org/votre_blog/feed/atom (par exemple, pour le flux RSS du blog de la région Bretagne - Pays de Loire : http://blog.ccfd-terresolidaire.org/bpl/feed/atom ).

Gardez cette adresse de côté nous allons maintenant voir comment l'utiliser.

Le terme consacré est l’agrégation (rien à voir avec le diplôme du même nom). Nous allons donc voir comment aggréger ce flux. Désolé pour ces barbarisme, mais ça vous aidera pour vous y retrouver si vous avez besoin de lire des choses sur internet sur le sujet.

On utilise pour cela un agrégateur. C'est un logiciel sur votre ordinateur ou en ligne qui va donc présenter les flux RSS que vous lui demandez de surveiller et vous alerter (discrètement a priori) quand un nouvel article est publié sur votre site préféré (en l’occurrence, votre blog régional). Cependant, n'ayez crainte, il y a fort à parier que vous disposiez déjà d'un logiciel qui vous permet "d'agréger" des flux RSS sans même le savoir. Il ne sera pas possible de couvrir les innombrables logiciels qui existe mais seulement quelques cas très répandus.

Mozilla Thunderbird

Eh oui, votre client de mail favori permet de faire ça très bien. IL faut pour cela paramétrer un nouveau compte en choisissant dans le menu "Fichier > Nouveau > Autres comptes" puis en lui indiquant qu'il s'agit d'un compte de type "Blogs et nouvelles", donnez-lui un nom puis terminez.

Il apparaît alors dans la colonne de gauche, avec vos autres comptes déjà existant (très probablement des comptes email). Cliquez dessus puis sur "gérer les abonnements", qui comporte l'icône RSS.

gerer.png

C'est là que vous pouvez ajouter l'adresse du flux RSS que vous aviez mise de côté plus haut.

collerrss.png

Cliquez sur ajouter puis fermez la fenêtre. Le flux RSS apparaît désormais tout à fait comme un dossier de boîte mail (ce qui est ce que vous vouliez, n'est-ce pas?) :

new.png

Voilà pour Thunderbird. Si jamais vous utilisez Microsoft Outlook, vous pouvez consulter ce guide qui explique comment faire.

Si vous consultez votre boite mail directement en ligne et non via un logiciel sur votre ordinateur, c'est également possible dans certains cas. Ainsi, vous pouvez lire ceci si vous avez une boîte Yahoo. Gmail, malheureusement, a désactivé cette fonctionnalité récemment. Cependant, si jamais vous ouvrez votre navigateur pour aller lire vos mails, vous pouvez aussi ouvrir votre navigateur pour aller voir le blog, donc l'intérêt est moindre.

Vous trouverez également des logiciels qui ne font que de l'agrégation (et pas, comme on vient de le voir, de l'agrégation en plus de la lecture de mails). Vous pouvez essayez ce logiciel là : RSSowl, par exemple. Mais il en existe beaucoup d'autres...

N'hésitez pas à expérimenter, à chercher par vous même et à partager vos trouvailles (ici, dans les commentaires, par exemple).